Archive pour mai, 2009

Hommage d’une enfant

 … J’aurais aimé te dire « je t’aime » quand tous s’appropriaient des droits sur ta fille ; j’étais trop petite pour le voir… mais je t’aimais pourtant bien plus qu’eux…

 … J’aurais aimé être assez grande quand tu étais blessée et que l’on feignait te négliger ; J’aurais été là pour te dire que leurs sarcasmes étaient futiles et que tu avais bien plus d’esprit et de profondeur qu’eux.

 … J’aurais aimé ne pas être la cause de ton fatalisme ; J’aurais aimé ne pas exister le temps qu’il t’aurait fallu pour changer de vie et rester heureuse et toi même.

… J’aurais aimé me rendre compte de cela plus tôt mais il était trop tard ; tu mettais de la fantaisie dans nos vies mais peu à peu l’amour est devenu tabou.

 … J’aurais aimé caresser tes cheveux comme avant ; Petite fille, au creux de tes bras, la tête contre ta poitrine, je me souviens encore de ta douce chaleur et des battements de ton cœur.

 Ma douce Maman, il y a des jours où j’aimerai redevenir une petite fille et écouter les battements de ton cœur.

Point de Vue |
poêmes-kyti.unblog.fr |
meriem |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Perry Rhodan, Lecture,Touri...
| ndesgranges
| All you need is Love