Archives pour la catégorie Non classé

A Voir !!!!

Ci après un blog à visiter

http://zhx3.artblog.fr/

Je suis absolument sous le charme de tant de finesse d’esprit et de coeur.

Qui vient bien entendu compléter l’excellent Blog de Marie Hélène http://cours-equitation.com/ qui nous prodigue beaucoup de conseils très avisés.

la suite ????

… je suis très occupée en ce moment, et ce jusqu’à mi décembre, c’est pourquoi mon blog est un peu à l’abandon. J’essaierai toutefois de glisser encore quelques photos d’Aveyron dans quelques temps.

Comment trouver les mots.

Il y a un an de cela, un ami, pourtant jovial et bon vivant, a fait une tentative de suicide… qui l’aurait cru ? nous ne nous y attendions pas… en fait il était déprimé depuis bien longtemps mais devant ses collègues et amis ce n’était que la face visible de l’iceberg que nous pouvions voir, aussi la nouvelle a été assez inattendue pour la plupart d’entre nous qui le cotoyions.

Puis après un séjour en maison de repos, soins et quelques médicaments aidant, il a repris le travail en temps partiel et puis normalement.

Avant hier, je l’ai croisé; il n’avait pas sa tête des grands jours, pas le grand sourire ni la boutade habituelle. Ça n’allait pas fort. Nous avons discuté deux mots et il m’a dit qu’il n’allait pas bien, qu’il reprennait des médicaments pour l’aider. Aujourd’hui, je pensais le voir mais on m’a appris qu’il était arrêté pour une semaine. … Beaucoup d’entre nous sommes attristés et inquiets de le savoir à nouveau malheureux.

On se sent tellement impuissant face à de telles situations; lorsque l’on y pense on peut se dire que c’est un état de souffrance passager, comme une tristesse qui nous envahirait simplement, mais pour arriver à cette telle extrémité, de simples conseils « du-bon-copain-qu’a-toujours-réponse-à-tout » c’est très superficiel, pire encore, les pensées réductrices « allez ça va passer c’est un mauvais moment » ou « y’a certainement une cause, le couple, le boulot ? » du genre éliminez la cause et ça sera reparti… non, dans cette situation je pense que si l’on doit penser une seconde à l’état d’esprit dans lequel se trouve cette personne il faut vraiment considérer que c’est au delà de toute mélancolie, tristesse ou douleur que l’on peut parfois ressentir, c’est une tristesse profonde et en ce cas de simples mots ou conseils « extérieurs » ne peuvent être la clé à la dynamique profonde que la personne doit engager pour sortir la tête de l’eau.

C’est alors qu’en tant qu’ami on se rend compte à quel point on peut être désarmé. Si un simple soutien guérissait de tout les psychiatres mettraient la clé sous la porte, sauf pour les bavards…

Chacun est unique, chaque âme est unique; on ne peut connaitre les ressentis, passifs et malaises potentiellement actuels; chaque personne est conditionnée par sa personnalité et tout son vécu.

Aussi, je me sens impuissante, mais je crois que la seule chose que l’on puisse faire c’est être présent et à l’écoute. Il faut être présent même si, pour cette personne, c’est un cheminement individuel à mener afin d’entrer peu à peu dans une dynamique positive et durable.

 

Point de Vue |
poêmes-kyti.unblog.fr |
meriem |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Perry Rhodan, Lecture,Touri...
| ndesgranges
| All you need is Love